Comment transporter un animal en moto ?

Vous souhaitez amener votre animal de compagnie avec vous pour une virée à moto et vous ne voulez rien laisser au hasard ? Vous avez raison. Il en va de votre sécurité et de celle de votre animal de tout organiser comme il convient.

Voici le guide pour vous aider à connaitre les réglementations et les possibilités qui s’offrent à vous. Après avoir lu cet article, vous allez avoir les réponses sur comment transporter un animal en moto et être en mesure d’organiser un voyage confortable autant pour vous que pour votre animal.

Transporter un animal en moto : les réglementations

Comme toutes les choses du quotidien, il existe un cadrage légal pouvant être appliqué au fait de transporter un animal en moto. Voici les essentiels.

Que dit la loi ?

Pour ce qui est des textes précis régissant le transport d’animaux en moto, la loi n’est pas aussi explicite que l’on voudrait. Il n’existe ni autorisation ni interdiction concernant cela. Aussi, aucun équipement spécifique n’est imposé ou interdit. Par contre, la loi exige que quoi que vous transportiez sur votre moto, il ne doit pas constituer une gêne pour votre conduite.

Le fait que le conducteur ne soit pas en mesure d’assurer entièrement et sans délai les manœuvres nécessaires sur un trajet à moto constitue une infraction à la loi. Au moment où votre animal ne diminue en rien votre capacité à conduire et votre vigilance, vous pouvez être tranquille. Pour vous assurer de votre entière disposition à maîtriser la route, il faut que vous ayez un champ de vision optimal : pas d’objets imposants ou d’objets transparents devant les rétroviseurs.

Ainsi, afin de prévenir tout accident sur la route, pensez à transporter votre animal dans un sac ou un équipement spécialisé. Évitez coûte que coûte de placer le chat ou le chien sur le réservoir ou sur le plancher si vous conduisez un scooter. Il est important que l’animal tienne en place tout au long du chemin. D’ailleurs, vous devez être préparé à toutes les réactions possibles de l’animal puisqu’elles sont souvent trop imprévisibles.

Comment fonctionne l’assurance ?

D’une manière générale, l’animal n’est pas pris en compte dans le nombre de passagers lorsqu’il s’agit de transport. Aussi n’est-il pas assuré en tant que tel en cas d’accident. Le seul moyen de vous indemniser des frais médicaux de votre animal est la responsabilité civile. Si jamais l’assureur de la personne fautive dans l’accident refuse de couvrir ces dépenses, vous pouvez demander que le cas soit examiné en droit commun, par lettre recommandée avec accusé de réception.

Si jamais l’animal s’avère être la cause de l’accident, le processus de résolution de l’affaire devient quasiment impossible. Le recours pour faire assurer son animal pendant le voyage est celui de souscrire une assurance animalière qui va indemniser les soins médicaux des suites de l’accident. Par la même occasion, l’assureur va couvrir les maladies ordinaires et les vaccins pour votre animal.

Si le voyage passe par deux ou plusieurs pays de l’Union européenne, votre animal doit posséder un passeport européen à visée sanitaire délivré par un vétérinaire (valable pour le chien et le chat). De plus, votre animal doit être identifié d’une puce électronique si une identification n’est pas déjà tatouée sur lui.

Comment transporter un animal en moto : les équipements

Les sacs

Si votre animal pèse moins de 8 kg, vous pouvez opter pour une sacoche de réservoir pouvant abriter votre compagnon de voyage. Vous pouvez choisir un modèle doté d’un adaptateur moto. Si votre animal est plus grand, il existe toujours les paniers de transport universel pour animaux de compagnie.

Les sacs ventraux et les sacs à dos sont également une belle option pour gagner en proximité avec votre animal. Cela peut contribuer à le rassurer, surtout si vous êtes partis pour un long voyage. Les modèles pour ce type de sacs sont nombreux. Certains d’entre eux vous permettent de sangler le sac sur la selle passager.

Si la conception de ces sacs est à destination d’un seul animal, elle permet à votre animal de rester au chaud et à l’abri de toute forme d’humidité. L’avantage avec ce type de sac est qu’il permet le transport de l’animal en cas de déplacement à pieds. De surcroît, il est lavable en machine.

Remorques et side-car

Si vous transportez un animal de grande taille, il est préférable de l’installer dans un attelage à côté ou derrière votre moto. Idéal pour les chiens comme un labrador, il existe deux possibilités :

  • Une remorque bagagère permet d’installer votre compagnon à l’arrière de votre moto en toute sécurité. Avec des designs variés comme la caisse de coursier en aluminium, la remorque est légère et stable pour le confort de votre animal tout au long du voyage. Son principal avantage est son adaptabilité au modèle de votre véhicule.
  • Le side-car est un équipement favorisant la proximité avec votre chien. Au lieu de le laisser derrière, vous l’avez à vos côtés et vous avez un contact visuel mutuel constant durant le voyage. Cela vous permet d’être plus serein pendant le voyage.

Quand vous amenez votre animal sur une remorque ou un side-car, vous devez l’habituer à ce type de transport en démarrant doucement le véhicule et en avançant lentement. Tout cela afin de ne pas brusquer l’animal et lui permettre de trouver ses repères.

Les bonnes pratiques

Pour le confort du voyage…

Si vous êtes partis pour une longue ballade, il est important de prévoir des pauses de temps à autre sur la route. Tout comme vous, votre animal peut avoir besoin de se dégourdir et de faire ses besoins. Voilà une occasion pour éviter qu’il ne se soulage sur son siège, cela va vous aider à garder son espace propre pendant le voyage.

Si votre animal n’est pas transporté dans un espace clos (sur un side-car), évitez de le laisser seul. Si vous devez vraiment vous absenter, distrayez-le avec une gamelle de croquettes, par exemple.

Protégez votre animal

Si l’équipement que vous avez choisi permet au chien ou au chat de voyager la tête hors du contenant, dotez-le d’un dispositif pour protéger ses yeux et son visage :

  • Un casque de voyage va protéger la tête de votre animal du danger des projectiles : gravillons et cailloux… Cela peut également lui sauver la vie en cas de chute ou d’accident de la route. Veillez à lui dénicher la bonne taille de casque pour ne pas le gêner plus que de le protéger.
  • Les lunettes de moto vont préserver les yeux de votre animal du courant d’air et des petits insectes. Pour davantage de protection, il est judicieux d’opter pour des lunettes anti-UV. Pensez à mesurer son tour de tête pour acheter la bonne taille et longueur de la sangle.
  • Un casque antibruit peut vous être d’une grande aide si votre animal, notamment votre chien, est sensible aux bruits. Son confort s’en verra nettement amélioré tout en mettant sa tête à l’abri du vent et des impacts de projectiles.

Maintenant que vous avez pris connaissance des dispositions à prendre pour transporter votre animal en moto en toute sécurité, vous pouvez planifier tranquillement votre voyage. Il va falloir que vous définissiez votre itinéraire à l’avance et que vous vous équipiez en conséquence. À présent, vous et votre compagnon pouvez apprécier le trajet ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.